Découvrez les meilleurs photos de Bioluminescence sous marine!

Dans cette article je vais vous parler de la bioluminescence dans le milieu marin. Comment j’ai personnellement découvert ce phénomène, quels sont les raisons de son existence sur le corail et surtout je vous présenterai une des plus belles galeries photos que j’ai pu voir sur le sujet.

 

L’année dernière, une équipe de télévision américaine était venu nous rendre visite pour filmer la reproduction du corail. Leur objectif était de tourner un film Imax 3D de cette période impressionnante de la vie du corail. Pour mettre le tout en perspective ils voulaient tenté l’expérience avec des torches à UV pour voir apparaître la fluorescence du corail. C’est à cette époque que j’entendais parlé pour la première fois de cela et quelques mois plus tard notre diveshop décidé d’investir dans quelques torches pour le proposer à notre plongeurs confirmés.

Corail Bioluminescent

La plongée de nuit est déjà quelque chose intense, en particulier, les premières fois que l’on se lance à l’eau. Tout est noir, notre visibilité est réduite à tel point que l’on se demande ce qui nous guette…Après plusieurs essais on se détend et on commence à apprécier le monde qui nous entoure, jusqu’au jour où l’on découvre pour la première fois que le polype sort de sa maison de corail et nous permet pour la première fois de mieux l’observer.

 

Quand on plonge pour la première fois avec une torche UV, on se croirait passer son cours d’Advance Open Water et on redécouvre de nouvelles sensations. Un nouveau monde s’offre totalement à nous. Équipé d’une torche puissante et d’un filtre sur le masque le corail devient phosphorescent et brille de toutes les couleurs : du bleu au rouge! Sous cette lumière un corail vu de loin est déjà impressionnant mais dès que l’on s’approche c’est un nouveau territoire qui apparaît. On discerne bien mieux les contours et l’architecture du corail. Surtout on découvre la vie cachée des polypes.

Anemone poisson clown

 

Si cette immersion est suffisante en elle-même les nouveautés ne s’arrêtent pas là! Même si elles sont peu nombreuses certaines autres formes de vie sont sensibles à cette lumière. Les anémones en premier lieu agissent comme des phares et les contrastes mettent en relief leurs habitants. Quelques poissons, telles les murènes (pas toutes), brillent de tout feu. Les crevettes, plus timides, auront pour certaines le bout des pinces fluorescentes.

 

Pour mieux comprendre ce qui se passe j’ai recherché sur Internet et avec mes contacts plongeurs ce qui se passe sous l’eau, tournez la page pour en savoir plus.

 

Page 1 of 3123
About the author: Antoni Belmas
Instructeur de plongée vagabondant à travers le monde avec l'objectif de trouver son petit coin de Paradis et y ouvrir son propre centre de plongée. Si vous avez un conseil ou besoin d'informations n'hésitez pas à me contacter!
One comment
  1. Pingback: La Bioluminescence sur la Grande Barrièr...

Leave a Comment