Découvrez les meilleurs photos de Bioluminescence sous marine!

 

A la base se trouve une réaction chimique. Lorsque vous allez en boite de nuit et que l’ingénieur lumière décide d’allumer la lumière noire, certains vêtements réagissent. La lumières UV (invisible) en touchant certains agents chimiques de ces vêtements retourne dans les spectre visible. C’est ce qui se passe dans l’eau. Une partie du corail produit une proteine particulière qui sous la lumière bleue et avec filtre brillent dans notre spectre visible, on appelle cela la bioluminescence.

DSC_1720

 

La bioluminescence est connue depuis longtemps, c’est Aristote qui la nomme ainsi et le découvre il y a près de deux milles ans. Les lucioles et les champignons sont des exemples que l’on peut observer sans matériel. Sous l’eau il était possible d’observer ce phénomène avec le phytoplancton et quelques autres poissons. Mais il y a quelques années des chercheurs ont fait l’expérience avec la lumière bleue, car fort logiquement c’est la la lumière la plus présente sous l’eau. C’est à ce moment là qu’un autre monde s’est ouvert à nous.

 

Le phénomène est encore assez nouveau pour que l’on ne connaisse pas toutes les raisons mais de nombreuses pistes sont évoquées sur le différents sites internet que j’ai consulté :

  • Le polype a besoin d’une algue pour vivre et construire le corail. Cette algue a besoin de lumière alors que l’exposition à des fortes lumières est plutôt dangereuse pour la survie du polype. En captant et chatoyant de la lumière UV le corail offre à l’algue assez d’énergie pour faire de la photosynthèse.
  • Sous l’eau seul la lumière bleue parvient à percer les profondeurs et le corail comme dit précédemment sans sert pour alimenter l’algue.
  • Cela pourrait aussi servir à attirer des proies pour le corail. N’oubliez pas que le corail est vivant, son habitant le polype a besoin de se nourrir et se sert de tentacules pour attraper des petites proies. Quand vous plongez de nuit, placez votre torche près d’un corail actif et patientez suffisamment pour voir des petites créatures se faire happer par ces tentacules…
  • Chez certains animaux, la bioluminescence fait partie de l’attraction sexuelle comme chez les lucioles. C’est probablement le cas chez certains poissons.
  • C’est un nouveau complot de PADI pour nous vendre une autre spécialité…

DSC_1686

Tous les animaux n’auront probablement les mêmes raisons de briller de la sorte et il est à parier que dans les années qui suivent nous allons découvrir des nombreuses nouvelles questions et réponses à ce sujet. Il est même envisageable de trouver de nouvelles espèces de cette manières. En effet des crabes exceptionnellement camouflée avec du corail et des anémones sur le dos sont très faciles à trouver avec ce procédé (oui, généralement on voit peu d’anémones piquer un cent mètre quand on s’approche d’elles).

 

Il est temps d’admirer quelques photos de bioluminescence, tourner le page!

Page 2 of 3123
About the author: Antoni Belmas
Instructeur de plongée vagabondant à travers le monde avec l'objectif de trouver son petit coin de Paradis et y ouvrir son propre centre de plongée. Si vous avez un conseil ou besoin d'informations n'hésitez pas à me contacter!
One comment
  1. Pingback: La Bioluminescence sur la Grande Barrièr...

Leave a Comment