Tutorial Go Pro Hero pour les plongeurs avertis!

Quels sont les accessoires indispensables ?

Ce qui est génial avec la Gopro, c’ est que les utilisateurs se sont appropriés le matériel. Voyez sur youtube tous les gadgets inventés ! Cela va de la simple perche à l’hélicoptère drone. Nous trouverons donc quelques accessoires qui feront le bonheur des passionnés de plongée !

    • La perche : De nombreux modèles de perche existent et je ne vais pas m’amuser à sélectionner la meilleure pour vous aujourd’hui. Assurez-vous simplement que la perche ait une flottabilité nulle et cela suffira pour faire votre bonheur. L’intérêt de la perche en plongée est de pouvoir s’approcher des poissons sans les effrayer. Et oui, la plus part des poissons ont peur des bulles. La Gopro, toute seule, parce qu’elle est petite ne les effraie pas particulièrement. Ce sera donc un merveilleux instrument pour les plongeurs dont la maîtrise de la flottabilité et de la respiration n’est pas encore au top !
    • La Platine et les poignées : C’est sûrement l’indispensable des plongeurs/vidéastes sérieux. En effet, tenir la GoPro à la main donne un piètre résultat…je ne parle même pas de l’avoir sur la tête ou la poitrine… Une platine ne coûte pas cher et peut même être faite maison. Assurez-vous qu’elle soit lourde ! En effet, de la même manière qu’une steady-cam, poids égal stabilité ! Pour avoir travailler avec un professionnel de la vidéo sous marine et avoir porté sa caméra, je dirai que l’ensemble pesait 15 kilogrammes ! Vous n’avez bien sûr pas besoin d’autant mais un petit kilo ne ferait pas de mal (tout en gardant une flottabilité nulle ou presque…)
    • Le filtre : nous avons déjà mentionné le phénomène d’absorption qui nous prive des couleurs sous l’eau et qui, au malheur, rend nos vidéo si bleues (ou vertes en lac)…C’et assez facile à corriger en utilisant un filtre rouge. Avec l’arrivée de la GoPro Hero 3 qui a apporté un modèle unique de fixation pour toutes les caméras (White, Silver, Black), de nombreux fabricants proposent des filtres facilement adaptables sur la Hero 3. Ils se fixent simplement sur le caisson et peuvent se détacher durant la plongée quand vous souhaitez prendre des images d’ambiance. Il y en a pour tous les budgets et de toutes les qualités. On notera que l’un des plus appréciés est le dôme SRP Blur Fix. Son concurrent direct est le Polar Pro. Les deux font du bon travail et tournent autour des 85€ pour le premier et de 40 dollars pour le second…Je recommande vivement ce petit investissement pour les amoureux des belles couleurs…

Sur cette vidéo on ressent bien que le filtre aurait été un grand avantage. La vidéo est réalisé à 10 mètres de profondeur et déjà le bleu est omniprésent :

  • Les lumières : pour la photographie, l’achat de flash est un moment important dans la vie du plongeur et de l’appareil. De bons flashs coûtent cher, très cher. Souvent ils vous reviendront plus cher que votre appareil… Alors relativisez un peu votre achat, si vous avez investi dans une Gopro, ce n’est pas pour offrir au monde la prochaine expédition de Cousteau ou de David Attenbourgh. Le résultat sera bien sûr meilleur avec une torche qu’avec un filtre, mais cela n’empêche que j’ai vu des professionnels de la vidéo qui n’en utilisaient pas. Ce n’est donc pas un indispensable pour nous autres, pauvres amateurs