Devenir professionnel en France avec le BEES

La loi française, pour des raisons indépendantes du milieu de la plongée, rend difficile l’accès à cette profession. Un professionnel de la plongée devra en effet être diplômé d’un BEES du premier degré et d’un Niveau 4 ou Divemaster pour pouvoir travailler de manière rémunérée. Il pourra néanmoins « travailler » de façon bénévole grâce au brevet de Moniteur Fédéral qu’il obtiendra grâce à son niveau 4, un permis bateau, une licence FFESSM et le RIFAP (Réactions et interventions face à un accident de plongée).

Il faut valider deux parties distinctes pour obtenir le BEES 1er degré :

La partie commune, qui peut se valider soit par la réussite à un examen écrit et oral, soit par un contrôle continu ou soit par une validation des acquis d’expérience (VAE).

La partie spécifique (à la plongée) qui peut se valider par la réussite à un examen comprenant des épreuves techniques, pédagogiques et pratiques, soit une formation continue débouchant sur le même examen, soit par un contrôle continu ou soit par la validation des acquis d’expérience (VAE)

Pour s’inscrire à la partie commune l’étudiant devra posséder l’unité d’enseignement Prévention Secours Civiques de niveau 1 – PSC1 et le diplôme de secourisme de 1er niveau de la Protection Civile. Pour s’inscrire à la partie spécifique, il faut justifier d’un bon niveau de plongée (N4 ou Divemaster).

Il existe quelques passerelles (STAPS, etc.) que vous pouvez découvrir sur le site de la Direction de la Jeunesse et des sports.

Devenir professionnel à l’international avec PADI

Devenir professionnel en France avec le BESS