Travailler à Cairns : Comment se passe une croisière avec Mike Ball

Après avoir découvert la majorité de mes devoirs à bord du Spoilsport et avoir pu plonger 3 fois le premier jour, le multicoque navigue de nuit vers Osprey Reef. Ce récif se trouvant dans la mer de Corail, loin après la barrière de corail, il faut un capitaine motivé et du beau temps pour y accéder. Jeter un coup d’oeil sur google maps, pour avoir idée de son éloignement.

osprey reef carte

Nous arrivons de bonne heure sur le premier site après une nuit agitée. Ma journée recommence alors comme décrite dans le précédent post. Le premier site s’appelle The False Entrance, car il semble être un accès pour l’intérieur du récif mais il n’en est rien, il faudra trouver la bonne passe pour cela. Open Deck pour la matinée, je commence  par le vigie et je peux ensuite me mettre à l’eau. Je dois accompagner une autre volontaire Jean (canadienne) qui souhaite descendre un peu profond pour s’habituer au profondeur. Nous sombrons donc tranquillement et rencontrons à 37 m un magnifique requin de récif gris. Curieux et peu farouche il ne s’enfuit pas et se laisse même relativement approcher. Nous continuons cette plongée en longeant un magnifique tombant atteignant des profondeurs abyssales (plus de 2000m à certains endroits). Le corail est simplement magnifique et semble intouché. On y croise de nombreux requins à pointe blanche.


Le déjeuner consommé et la vaisselle nettoyée, le bateau s’en va tranquillement sur le prochain site : Admirality Anchor. Ce site tient son nom d’un bateau qui y perdit son ancre dans les tunnels de coraux. On peut facilement y accéder en traversant quelques mètres d’un large boyaux…Comme le matin je commence à la vigie et pars ensuite explorer le site. A l’instar de la plongée précédente le site borde un impressionnant tombant, cependant le plateau entre 20 et 10 mètres est éblouissant de couleur et de vie. Nous amusons dans les couloirs de coraux et les grottes naturelles. Beaucoup de petits requins et de carangues à grosse tête.

La plongée de nuit est elle encore plus particulière que la première puisque les carangues nous suivent et s’attaquent à tout ce qui bouge devant nos torches. Je trouve néanmoins une petite pieuvre à anneau bleu. La tête est plus petite qu’un ongle et malgré mon envie de jouer avec elle je la laisse tranquille…son venin est des plus dangereux.

Cette nuit sera des plus calmes car le prochain site est tout proche, nous nous déplacerons le matin afin de faire la plongée la plus attendue de la première partie du voyage : la nourrissage des requins! Ce sera pour le prochain post : Au milieu des requins

About the author: Antoni Belmas
Instructeur de plongée vagabondant à travers le monde avec l'objectif de trouver son petit coin de Paradis et y ouvrir son propre centre de plongée. Si vous avez un conseil ou besoin d'informations n'hésitez pas à me contacter!
One comment
  1. Pingback: Première journée de travail chez Mike Ball | La Plongée Sous-Marine

Leave a Comment