Retour sur un baptême de plongée à Naxos – Cyclades – Grèce

C’est en octobre 2012, lors d’un séjour en Grèce dans les Cyclades, que j’ai découvert la plongée sous marine ! Expérience unique, elle fut le départ d’une volonté de pratiquer la plongée plus régulièrement en vacances.

En profitant de quelques jours sur la grande île de Naxos, j’ai trouvé l’un des derniers club de plongée ouvert en octobre. En effet, en saison creuse, les Cyclades se vident des professionnels du tourisme et nombreux sont les saisonniers qui rentrent sur le continent vaquer à d’autres occupations. Heureusement, la ville de rentrer à Athènes, Panos nous accueille quand même au centre de plongée !

Le rendez-vous est fixé en début d’après-midi sur la grande plage de Agios Prokopios à l’ouest de Naxos pour rencontrer les instructeurs PADI.

Naxos_carte

Un rapide cours pour mieux appréhender la plongée

dsd 011En première approche, il s’est agit d’une plongée « découverte » d’environ une heure, en départ de bord de plage. Mais avant d’enfiler le matériel et de mettre la tête sous l’eau pour la première fois, il est nécessaire d’apprendre les bases de la vie aquatique pour profiter au mieux sans stress.

Au programme : les signes de base, tour d’horizon de l’équipement, explication des exercices réalisés plus tard.

Les instructeurs ont été très pédagogues et en mélangeant le français et l’anglais, tout le monde s’y est retrouvé ! Un excellent moyen de commencer à réduire les peurs et appréhensions classiques avant une première plongée. Car comme le disent eux-mêmes les instructeurs : il n’est pas naturel de respirer sous l’eau !

C’est sur la plage que j’enfile l’équipement complet (déjà monté par les pros) : combinaison, bouteilles, et en main, les palmes, le masque et le tuba !

Les premiers pas dans l’eau

dsd 013Arrivé dans le sable, je ressens les premiers frissons et une certaine excitation de plonger dans un milieu encore inconnu… Je ne ressens aucune appréhension ou peur quelconque, il est donc temps de passer à la pratique. Quelques exercices basiques sont effectués dans l’eau encore bien chaude de la plage : remplir le masque d’eau, le vider sous l’eau, apprendre à respirer avec le détendeur…

Puis il l’heure de démarrer la balade sur le banc de sable, et de découvrir les première difficultés liés à l’équilibre ! Basculer, effectuer des tonneaux involontaires au cours des premiers instants… Pour mieux apprécier la paisibilité des fonds marins une fois l’équilibre retrouvé ! Les moniteurs de plongée s’occupent de la flottabilité neutre dans un premier temps car le gilet n’est pas l ‘équipement le plus facile à manipuler dès le départ. Finalement, je me sens très à l’aise et commence à jouer avec le remplissage de mes poumons au regard du gilet pour m’équilibrer.

Je trouve l’exercice bien plus facile qu’il n’en a l’air car une fois débarrassé des deux problèmes que sont la flottabilité et l’équilibre de la bouteille, la plongée découverte devient une partie de plaisir ! Notre groupe par à la rencontre de la faune et de la flore. Au menu : poulpe, concombre de mer, crabes et bancs de poissons.

Cette première expérience m’a conforté dans le plaisir qu’il est possible de prendre en plongée !

Les photos de ma plongée découverte à Naxos en Grèce (Cyclades)

About the author: Antoine Godbillon

Nouveau dans la plongée avec un Open Water tout frais.

Leave a Comment