Découvrez les fond marins de la Réunion

Vous aurez sûrement deviné en lisant mes précédents articles que je suis originaire de l’île de la Réunion. C’est donc un endroit que je porte dans mon cœur et c’est bien sûr là-bas que j’ai commencé la plongée sous marine. J’ai en effet débuté comme beaucoup d’entre nous par un baptême, il y a de cela 12 ans, et je me rappelle encore du site « Le pain de Sucre » qui m’avait envoûté par ses couleurs et tous ses tunnels… La Réunion étant très facilement accessible depuis la France, j’ai décidé de consacrer un petit article à ses activités subaquatiques !

 La barrière de Corail n’est pas immense à la Réunion mais elle offre de nombreuses possibilités pour les plongeurs débutants et les plongeurs confirmés. La plupart des plongées se trouvent sur la côte Ouest, allant de Saint Paul à l’Étang Salé, mais on trouve aussi de bonnes surprises dans le Sud (Saint Pierre) et l’Est.

Le plongeur assoiffé de récif et de poissons de toutes les couleurs se dirigera à Saint Gilles, principale station balnéaire de l’île. De là on accède à des sites comme le Cap La Houssaye, le Pain de Sucre ou encore la Passe. Tortues, poissons perroquets et zourit enchanteront vos explorations. De nombreux sites intéressants sont aisément accessibles depuis le rivage ; les plongeurs équipés n’ont qu’à louer leur cylindre dans l’une des stations de gonflage de l’île pour en profiter. Vous pourrez ainsi explorer pour une dizaine d’euros la petite crique du Cap La Houssaye ou encore partir depuis le rivage de Boucan Canot pour une plongée en dérive de toute beauté qui vous amènera à Petit Boucan…

boucan canot

Quand on se dirige plus au Sud à Saint Leu ou L’Étang Salé, on trouve des plongées plus techniques et excitantes. Le Tombant est bien sûr connu de tous les plongeurs locaux et vous demandera d’atteindre les 40 mètres pour bien en profiter : carangues et mérous géants vous attendent pour cette plongée en dérive impressionnante. A l’Etang Salé vous découvrirez les formations volcaniques sous marine qui valent le détour, avec notamment un réseau de caves où pullulent des langoustes et anguilles !

Le « risque requin » sonnera peut-être dans vos esprits. Il n’y a jamais eu d’attaques de plongeurs scaphandre jusqu’à présent et les plongeurs locaux croisent trop rarement à leur goût ces squales très médiatisés dernièrement. Ne laissez pas cela vous priver d’un voyage trépidant.

Lorsque vous n’aurez pas le tête sous l’eau, vous pourrez découvrir tous les autres charmes de l’île. En commençant par ses randonnées innombrables qui vont de la forêt vierge au volcan désertique. Beaucoup d’autres sports sont présents sur l’île avec notamment le canyoning qui se pratique dans les très nombreuses rivières de l’île. Pour vos moments de repos vous ne passerez pas non plus à côté de la cuisine créole, qui est un mix ancestral de cuisine française, chinoise et indienne dont l’un des plus fiers exemples est le célèbre Rougail Saucisse.

About the author: Antoni Belmas
Instructeur de plongée vagabondant à travers le monde avec l'objectif de trouver son petit coin de Paradis et y ouvrir son propre centre de plongée. Si vous avez un conseil ou besoin d'informations n'hésitez pas à me contacter!

Leave a Comment